Bois GRTA

 

Dans le cadre du concours IDDEA notre association a élaboré  le

Plan d’affaires

BOIS ENERGIE GENEVOIS

GRTA/FSC

Résumé :

Perçue comme un îlot de verdure du canton urbain qu’est devenu Genève, la forêt genevoise est aujourd’hui trop dense, peu diversifiée dans l’âge de ses peuplements et de moyenne qualité écologique. Nous héritons d’un patrimoine forestier livré à lui-même depuis la 2ème guerre mondiale, suite au développement des énergies grises. Bien qu’essentiellement composé de l’essence noble qu’est le chêne, nous sommes contraints aujourd’hui d’exploiter la quasi-totalité de cette ressource en bois énergie par manque de bois d’œuvre de qualité.
Pour tenter de remédier à ce vaste problème, 4 associations forestières se sont créées sur le canton pour inciter et aider financièrement les propriétaires à gérer durablement leur patrimoine, dans l’espoir de léguer aux générations futures une forêt écologique, multifonctionnelle et apte à construire les habitats de demain.
Ces associations sont actuellement dépendantes de subventionnements, car dans le contexte socio-économique genevois le bois de chauffage s’exploite à perte. En outre elles reposent sur l’engagement de bénévoles faute de disposer des ressources nécessaires pour coordonner la filière du bois. Au vu de cette situation, il faut adopter une stratégie permettant d’ajouter une plus-value aux produits des forêts et organiser les différents partenaires autour de la filière du bois genevois. Ainsi, du propriétaire au consommateur, en passant par les transformateurs, tous se sentiront garants d’une gestion optimale des forêts. Une des stratégies à même de satisfaire à ces deux conditions consiste à adopter une démarche de labellisation des produits de la forêt genevoise, à commencer par la bûche GRTA / FSC.

Document complet

Passer à la version mobile